Louise COUPA

COUPA Louise, 5 juin 1921 à Toulon (83), domiciliée à Loctudy, pseudo Lili.

Bordeaux-Loupiac depuis octobre 1943 comme chargée de mission P2. Arrêtée le 10 mai 1944, internée à Rennes puis déportée le 2 août à Ravensbrück.
Décédée à Wittstock le 9 mai 1945.

(résistante active avec sa sœur Yvonne à Loctudy)

Article paru dans Ouest France du 13 mars 2021

Précision : la phrase maladroite et ambigüe sur la mort de Louise Coupa nécessite une mise au point car elle laisse entendre une responsabilité des russes alors que chacun sait que c’est l’armée soviétique qui a libéré la plupart des camps de concentration.
Louise Coupa était à Bergen-Belsen.

COUPA Louise née le 5 juin 1921 à Toulon (83). Domiciliée à Loctudy (29) au moment de son arrestation. Arrêtée le 10 mai 1944, au domicile d’Anne MACÉ, avenue du Mail à Rennes, suite à l’arrestation de Maurice PRESTAUT, elle est déportée de Rennes le 2 août 1944 vers Belfort, puis transférée le 1er  septembre 1944 vers le KL Ravensbrück. (matricule 62815). Autres lieux de déportation : Sachsenhausen et Bergen-Belsen.

Voici ce que dit Anne Macé dans un témoignage :

Cela n’a évidemment rien à voir avec ce que sous-entend l’article de Ouest France au niveau des responsabilités..

Louise Coupa, malade et très faible, avait été admise à l’hôpital de Wittstock, dans le secteur libéré par les soviétiques.
Elle y est décédée le 9 mai 1945.

État civil de Loctudy :

 

 

 

 

En 2022 un lieu de la commune de Loctudy, à Langoz, a été nommé « Square Louise Coupa »